Mairie de Vedène

Actualités

AccueilActualitésCommuniqué de M. le Maire

Communiqué de M. le Maire

Publié le 1er avril 2021

LE "LAC SAINT MONTANGE" DOIT RESTER UN BASSIN DE RÉTENTION

Le site qui est communément appelé "Lac Saint Montange" est en réalité un bassin de rétention, destiné à protéger le quartier contre les inondations en cas de fortes pluies. Lorsque son niveau monte à cause des orages, il s’evacue dans le fossé du Chemin de Saint Montange. Autoriser la pêche dans ce bassin de rétention ne me dérangeait pas, tant que les pêcheurs respectaient la vocation première de ce bassin : recueillir les eaux de pluie.
C’est la raison pour laquelle j’avais signé, à sa demande, une convention avec l’Amicale des Pêcheurs Avignonnais (l’Amicale des Pêcheurs de Vedène étant en sommeil à cette époque), afin d’y autoriser la pêche. Cette convention prévoyait expressément :
- que les pêcheurs reconnaissaient que le lac Saint Montange était avant tout un bassin de rétention, identifié dans le schéma directeur pluvial de la ville ;
- que les arrêtés municipaux devaient être respectés ;
- que les pêcheurs n’avaient pas le droit de modifier le niveau de l’eau, ni de manipuler les ouvrages, notamment les vannes de remplissage du bassin.
Or, en 2018, de nombreuses difficultés sont apparues, car les obligations stipulées dans la convention n’ont pas été respectées par certains pêcheurs, qui remplissaient le bassin en manipulant les vannes. Et surtout, la conduite d’évacuation du bassin vers le fossé du Chemin Saint Montange a été obstruée à plusieurs reprises avec des rochers, ce qui entraînait un grave danger d’inondation du quartier en cas d’orages.
Par courrier du 19 octobre 2018, j’ai donc informé le Président de l’Amicale des Pêcheurs Avignonnais que je mettais fin à la convention et j’ai pris un arrêté municipal d’interdiction de pêcher. Depuis, ce bassin de rétention a retrouvé un fonctionnement normal et plus aucune difficulté ne s’est posée. Je souhaite que cela continue ainsi, pour la sécurité des habitants du quartier.
En revanche, le niveau de l’eau ayant beaucoup baissé, ce qui met en danger la vie des poissons, j’ai demandé à la Fédération départementale de la Pêche de m’établir un devis pour effectuer une opération de pêche de sauvetage, en vue de préserver la faune piscicole. Je suis dans l’attente de ce devis, pour lequel la Fédération doit faire une évaluation sur place dans les prochains jours.

Le Maire

Joël Guin