Mairie de Vedène

AccueilVivre à Vedène > Le cadre de vieLe cadre de vie

Le cadre de vie

 

VISITE DE QUARTIER LES LAVANDIERES ET LA GROSEILLIERE
SAMEDI 12 SEPTEMBRE 2015

Mesdames, Messieurs,

Nous avons souhaité venir à votre rencontre aujourd’hui, dans votre quartier, pour connaître vos souhaits et savoir ce qui pourrait être amélioré. Car nous considérons que les élus ne doivent pas venir dans les quartiers uniquement lors des campagnes électorales, mais tout au long de leur mandat. Cette visite des élus concerne l’Avenue de la Fonderie, la Groseillère, les Lavandières et l’Allée de Blaise.

Je souhaite d’abord vous informer que le radar pédagogique qui était installé sur l’Avenue de la Fonderie et qui avait été endommagé au moment de la tempête, a été réparé. Nous attendons une dernière pièce qui est en commande et le radar pourra être remis en place.

En ce qui concerne la circulation des poids-lourds sur l’Avenue de la Fonderie, je sais que les riverains subissent des nuisances. Actuellement, une enquête publique est en cours pour le projet d’installation d’une plate-forme logistique au Quartier Chaffard-Gromelle, sur le site de l’ancienne usine Continentale Nutrition, qui a fermé il y a 3 ans. Si ce projet aboutit, ce que j’espère vivement, le Conseil Départemental de Vaucluse s’est engagé à réaliser une déviation entre la ZAC du Plan, à Entraigues, et le quartier Chaffard-Gromelle, à Vedène. Cette déviation permettrait de régler, une fois pour toutes, le problème de la traversée de Vedène par les poids-lourds, et vous seriez enfin débarrassés des nuisances qu’ils génèrent sur l’Avenue de la Fonderie.

Dans le domaine de la sécurité des personnes et des biens, je souhaite vous informer que, dans le cadre du projet de tranche 3 de la vidéo-protection, qui sera mis en œuvre l’année prochaine, nous avons prévu d’équiper votre quartier de caméras : tous les accès à votre quartier seront surveillés par vidéo-protection, qu’il s’agisse des accès par l’Avenue de la Fonderie, par la voie rapide Avignon-Carpentras (vers le magasin Lidl) ou par le Chemin des Jardins. Tout le quartier sera donc « bouclé », ce qui permettra de mieux lutter contre les cambriolages et autres délits.

De plus, je souhaite développer les patrouilles à pied de la police municipale dans ce quartier, et j’ai donné des consignes en ce sens.


VISITE DE QUARTIER AUX TOURNESOLS - SAMEDI 27 JUIN 2015

M. le maire a indiqué que la municipalité a décidé de clôturer la salle des Tournesols, afin de mettre un terme aux rassemblements de personnes souvent extérieures au quartier (jeux de boules, nuisances sonores le soir, détritus laissés sur place etc).

Les riverains présents (une cinquantaine) ont principalement réclamé :
- Des dispositifs pour réduire la vitesse sur l’Avenue de la Libération et dans le lotissement des Tournesols
- Un nettoyage régulier du quartier
- Un entretien régulier des espaces verts
- Des caméras de vidéo-protection (c’est en projet dans la tranche 3, à l’étude actuellement)
- Une intervention du maire auprès de leurs bailleurs sociaux, en vue d’une réhabilitation des clôtures dans le lotissement
- Le déplacement des containers du Lotissement des Muscats vers le gymnase Pradayrol (bruits bouteilles, détritus)

Comme d’habitude, les élus vont étudier ces différentes demandes et le maire adressera un courrier aux habitants pour les informer des mesures décidées.


DOMAINE DU GOLF - VISITE DE QUARTIER
SAMEDI 11 AVRIL 2015

Mesdames, Messieurs, Je vous ai récemment adressé un courrier pour vous informer des nouvelles mesures concernant la sécurité dans votre quartier :
- La vidéo-protection a été installée et sera bientôt en fonctionnement
- Depuis quelques jours, une patrouille de police municipale à vélo est présente du lundi au vendredi, en journée

Je souhaite aussi vous informer d’une nouvelle organisation des services techniques depuis le 7 avril. Une nouvelle équipe d’entretien-propreté-espaces verts-voirie, entièrement dédiée à la partie Ouest de la ville, vient d’être créée. Grâce à cette nouvelle organisation, nous espérons pouvoir apporter davantage de proximité pour votre quartier.

Concernant le faible débit ADSL pour internet, nous organiserons prochainement une réunion d’information, pour vous proposer des solutions efficaces, en attendant la fibre optique dans 2 ans.

Mais nous avons voulu, aussi, venir à votre rencontre aujourd’hui, dans votre quartier, pour connaître vos souhaits et savoir ce qui pourrait être amélioré. Car nous considérons que les élus ne doivent pas venir dans les quartiers uniquement lors des campagnes électorales, mais tout au long de leur mandat.

Pendant que nous boirons le café ensemble, vous pourrez venir me signaler des difficultés ou des améliorations à apporter. Et après le café, je ferai le tour du quartier, avec les élus qui m’entourent, en fonction de ce qui m’aura été signalé.

Je souhaite que cette rencontre soit utile, pour vous comme pour nous, et je vous souhaite une bonne journée.

RUE JEAN BOUIN

En présence du Maire, de l’adjointe au cadre de vie, de la déléguée au quartier centre ville et de l’adjoint aux Travaux notamment, de nombreux riverains se sont déplacés.

La réunion était axée sur la rue Jean Bouin qui est une artère desservant plusieurs logements, ainsi qu’un axe de liaison à double sens de circulation entre la rue de la Libération et la place du Petit Pont et qui rencontre des difficultés de circulation liées au changement de circulation du centre ville.

De nombreux automobilistes empruntent cette rue afin d’éviter le contournement par la rue Pierre de Coubertin.

Des aménagements ont déjà été mis en place en 2014 :
- Afin de limiter la vitesse, une « zone 30 » a été créée et des panneaux d’arrêt (stop) ont été implantés au niveau du croisement situé à mi-parcours.
- A ce même niveau, un platane sert désormais de "giratoire".
- Sur le deuxième tronçon de cette artère (du platane à l’accès débouchant sur la rue desservant la place du Petit-Pont) le stationnement est autorisé sur la partie ouest et de nombreux véhicules de riverains y stationnent.

Les problématiques rencontrées sont :
- la circulation sur le deuxième tronçon du fait du stationnement des véhicules, empêchant de ce fait le croisement.
- le non- respect du contournement du platane par certains usagers de la route.
- le groupe scolaire Daudet emprunte cet itinéraire pour se rendre à la piscine municipale, et l’absence de trottoirs et le stationnement des véhicules représentent un danger.
- la domanialité de la rue Jean Bouin est un des points qu’il est nécessaire de régulariser, en effet une partie de la rue étant du domaine privé (de la rue de la Libération à l’impasse qui rejoint l’accès au Carrefour Contact), afin de permettre aux riverains d’accéder correctement à leur domicile.

Des réponses ont été apportées lors de cette réunion :
- mise en place d’un sens unique à partir de la place du Petit Pont vers la rue de la Libération,
- maintien du Stop à la hauteur des intersections à mi-parcours,
- accès par une barrière ou autre moyen par l’avenue de Coubertin réservé aux riverains possédant des véhicules hors gabarit afin d’accéder à leur habitation,

Il est à souligné la satisfaction des riverains quant à :
- l’entretien des abords par les agents du service Espaces verts qui a repris un rythme régulier,
- le passage des agents de la Police municipale à pieds.


CHEMIN DU BAC DE BOMPAS

En mai dernier, le maire Joël Guin, sollicité par les riverains du chemin de Capeau avait pu recueillir leurs nombreuses doléances concernant d’une part la vitesse excessive des véhicules légers et des poids lourds mais également la dangerosité de l’intersection entre le chemin du Bac de Bompas et le chemin de Capeau.

Au vue de la fréquence des accidents, la ville a souhaité intervenir rapidement par un arrêté municipal de pouvoir de police de la circulation routière, afin de sécuriser la circulation même si le chemin du bac de Bompas demeure une compétence intercommunale. Une première mesure prise dans l’été fut de sécuriser le chemin du Bac de Bompas à l’intersection de l’avenue Vidier par la pose d’un panneau sens interdit et le traçage au sol d’une ligne de stop.

Au niveau du chemin de Capeau, la limitation à 30km/h sera mise en place courant septembre dès réception des panneaux de signalisation. Une autre mesure visant à obliger le passage des camions se dirigeant vers le dépôt de mâchefers sera prise afin de les orienter via l’avenue Vidier sur le Sidomra, permettant ainsi une réduction des véhicules lourds sur ce chemin de Capeau. Des contrôles de vitesse et de respect de ces mesures seront effectués dès la mise en place. Monique Labareille, élue et déléguée de quartier de la zone ouest suivra ce dossier.


RUE DU 8 MAI 1945 : AMÉNAGEMENT DU CARREFOUR AVEC LE CHEMIN DES JARDINS ET MODIFICATION DES RÉGIMES DE CIRCULATION - PRÉSENTATION PUBLIQUE - MARDI 29 JUILLET 2014

Vous trouverez en téléchargement ci-contre la présentation modifiée faite aux riverains lors de cette réunion.


QUARTIER CHAFFARD/GROMELLE : DEMENTELEMENT DU SITE CONTINENTALE NUTRITION

Lundi 10 février, M. le maire a reçu les riverains des quartiers Gromelle et Chaffard, concernant le démantèlement de l’usine Continentale Nutrition.

Vous trouverez en téléchargement ci-contre le compte-rendu de cette réunion, ainsi que le courrier de M. le maire souhaitant des éclaircissements sur le démantèlement de l’unité.

Document PDF - 45 ko
Document PDF - 658.7 ko

RUE DE LA COLLINE SAINTE ANNE : CREATION D’AMÉNAGEMENTS DE REDUCTION DE LA VITESSE

Cette réunion a été initiée suite à une pétition des riverains relatant les excès de vitesse sur cette voie pourtant sans issue.

L’ETAT DE L’EXISTANT :
Voirie rectiligne et de largeur constante
visibilité d’un bout à l’autre de la voie sans obstacle visuel
aucun emplacement de stationnement tracé
Pente longitudinale dont la déclivité dépasse 4%, interdisant par décret (94-447 du 27 mai 1994) de mettre en place des ralentisseurs.

Les propositions d’aménagements par la création d’un écluse ou de chicanes avec ou sans stationnements identifiés, n’ayant pas retenues les faveurs des 17 riverains présents, il a été convenu des décisions ci-dessous.

DECISIONS ET MODIFICATIONS SUITE A LA REUNION PUBLIQUE du 28/11/2013 :
•Ne pas créer de chicanes,
•Implanter 1 ou 2 ralentisseurs sur la seconde partie de la rue,
•Renforcer la signalisation verticale de zone limitée à 30km/h,
•Indiquer « contrôles radar fréquents »,
•Procéder à des contrôles radars aux heures « de pointe »,
•Faire un courrier aux habitants rappelant les limitations de vitesse,
•Faire un courrier au LEP pour que les élèves ne stationnent plus sur la rue,
•Prévoir une nouvelle réunion publique au 2° trimestre 2014 pour ré-évoquer la situation et son évolution.


AVENUE DE LA LIBERATION : CREATION D’AMÉNAGEMENTS DE REDUCTION DE LA VITESSE

Document PDF - 1.9 Mo

L’ETAT DES LIEUX du site montre qu’aujourd’hui, la voirie est rectiligne et de largeur constante, qu’il n’y a pas obstacles visuels et qu’aucun emplacement de stationnement n’est tracé, ce qui favorise la vitesse des véhicules.
De plus les arrêts de bus ne sont pas conformes aux exigences des transports en commun du Grand Avignon vis-à-vis de la règlementation PMR (Personnes à Mobilité Réduite) et il n’y a aucun passage pour piétons entre le chemin de Tayolle et l’avenue Charles de Gaulle.
Enfin, les espaces vert sur le domaine public communal sont inexistants.

ETUDE DE TRAFIC (réalisé du 28/02/2012 au 07/03/2012)
Ce qu’il faut retenir de cette étude :
- 8867 Véhicules contrôlés sur toute la période,
- Débit journalier : 1102 véhicules/jour, -La vitesse moyenne des véhicules s’élève à 41 km/h,
- 11% des véhicules sont en excès de vitesse (vitesse réglementaire actuelle 50km/h) – soit 120 véhicules/jour roulant à une vitesse supérieure à 50 km/h,
- Les 2 excès de vitesse les plus élevés (supérieur à 80km/h) ont eu lieu de nuit entre 1h00 et 3h00 du matin,
- Les débits horaires les plus élevés en semaine sont de 17h00 à 19h00.

OBJECTIFS DU PROJET
Ralentir la vitesse des véhicules sur la chaussée
Harmoniser et identifier clairement le stationnement
Sécuriser les traversées piétonnes
Mettre aux normes les équipements liés aux transports en commun
Renforcer l’aspect paysagé de la voie
Création d’une zone limitée à 30 km/h sur l’avenue de la Libération, du carrefour giratoire jusqu’au croisement avec le chemin de Chaffard.

DECISIONS ET MODIFICATIONS SUITE A LA REUNION PUBLIQUE du 26/11/2013
A l’issue de la réunion, les riverains se sont exprimés sur le projet et ont souhaité certaines modifications du projet qui ont été prises en compte :
il a été demandé de prévoir un cache conteneurs, la mise en place d’une chicane plu tôt qu’une écluse qui sera moins contraignante pour les flux de circulation.
il a été demandé d’ajouter des places de stationnement dans ce secteur, un des ilots végétalisé sera modifié afin de pouvoir intégrer les places de stationnement supplémentaires
Les Pentes du plateau surélevé au carrefour du chemin de Tayolle seront accentuées pour une plus grande efficacité, enfin il semble qu’un contrôle fréquent de la vitesse par la police municipale et la gendarmerie de Saint-Saturnin-les-Avignon sur toute la section serait efficace pour que la vitesse soit respectée.

DEBUT DES TRAVAUX : 20 Janvier 2014
FIN DES TRAVAUX (prévisionnel) : Fin Février 2014
DELAIS DES TRAVAUX (prévisionnel) : 30 jours ouvrés


AVENUE PASTEUR

ETUDE DE TRAFIC - Avenue Pasteur (réalisée du 05/08/2013 au 13/08/2013)

Ce qu’il faut retenir de cette étude :
- 16 390 Véhicules contrôlés sur toute la période,
- Débit journalier : 1986 véhicules/jour,
- La vitesse moyenne des véhicules s’élève à 42 km/h,
- 91% des véhicules sont en excès de vitesse (vitesse réglementaire actuelle 30km/h)
- soit 1807 véhicules/jour roulant à une vitesse supérieure à 30 km/h,
- Les débits horaires les plus élevés en semaine sont de 17h00 à 19h00. Télécharger l’étude complète ci-contre.

Mise en place de trottoirs et installations de ralentisseurs


CHEMIN DE LA BANASTIERE
Abattage de platanes malades

Les travaux d’abattage des platanes malades situés sur le chemin de la Banastière sont en cours. 55 arbres atteints par la maladie du chancre coloré, provoquée par un champignon parasite font l’objet d’une destruction sur site et les 27 souches de platanes déjà abattus sont à supprimer par carottage.
La replantation de diverses essences en alternance est déjà prévue, érables, micocouliers, chênes et frênes et cyprès créeront un pare-vent. Si tous les arbres de cette zone doivent faire l’objet d’une surveillance accrue, ils ne sont pas tous à abattre. En revanche, un entretien important sera effectué afin de sécuriser le chemin de la Banastière : élimination des branches mortes, remise au gabarit routier, mise en sécurité des arbres nécrosés.

Que faire pour limiter les risques de contamination ?
Il n’y a qu’une seule chose à faire, désinfecter les outils, du simple sécateur jusqu’au godet du tractopelle, bottes, gants,… tout doit être désinfecté ! N’y a t’il pas d’autres moyens que d’abattre les arbres contaminés ? Il n’existe aujourd’hui aucun traitement curatif contre le chancre coloré du platane. La seule solution pour éviter la propagation rapide de la maladie (y compris par l’arbre lui-même émetteur de spores) consiste à confiner au maximum la zone touchée, abattre les arbres malades et leurs voisins potentiellement infectés, puis les brûler sur place


CHEMIN DE BOMPAS
Mise en place d’un ralentisseur par le Grand Avignon


AVENUE DE LA FONDERIE
Installation de plots de sécurité

Repositionnement du radar de vitesse


CIMETIERE
Automatisation des portails


RUE DES AIRES
Fuite d’eau
De la nuit du 31 octobre au 1er novembre, une fuite d’eau a eu lieu rue des Aires. Intervention rapide des pompiers et des services des eaux afin d’enrayer le débit. Après quelques heures d’enlèvement de terre et de gravats, la fuite a pu être localisée. 1 mètre 50 de tuyaux ont été changés afin de pouvoir remettre l’eau dans tout le quartier.
Les services techniques de la commune ainsi que Jean Charles Garcia, conseiller municipal étaient également sur le terrain. Afin de rendre une rue propre à la circulation Jean Charles Garcia a demandé l’intervention de la balayeuse et d’un passage "Karcher".


TRAVAUX D’EXTENSION A.E.P.

Rue des Queyrons
Extension du réseau d’Adduction d’Eau Potable afin de réaliser 4 branchements neufs.
Démarrage des travaux le 9 juillet pour une durée d’une semaine.

Chemin de la Pelado
Extension du réseau d’Adduction d’Eau Potable afin de réaliser 7 branchements neufs.
Démarrage des travaux le 16 juillet pour une durée de 2 semaines.

Rue Saint Gens
Extension du réseau d’Adduction d’Eau Potable afin de réaliser 2 branchements neufs.
Démarrage des travaux : à définir par la société Colas en fonction du retour du déclaration d’intention de commencement de travaux (DICT).


QUARTIER SAINT MONTANGE :
Ouverture officielle de l’aire de jeux et du city stade : 4 juillet

Depuis plusieurs années, les préoccupations environnementales et le développement durable sont au cœur des politiques urbaines menées par la Ville de Vedène.
Cela se traduit notamment par la lutte contre les pollutions et les nuisances présentes sur le territoire, afin d’améliorer le cadre de vie de tous les habitants. Cette démarche est renforcée grâce à la mise en œuvre de l’Agenda 21. Il permet une vision plus globale et des actions plus concrètes en faveur du développement durable.
La participation active de chacun d’entre nous est essentielle pour atteindre cet objectif et s’orienter, ensemble, vers une meilleure qualité de vie.

Actuellement, la municipalité a lancé le projet d’aménagement de l’avenue de l’Europe, Chemin Saint-Montange et le lac.

 Haut de page